St Denis de la Réunion (24 et 25/07/2000)

Publié le par Laurentdruez

Ca y est, c'est le grand départ de notre voyage de noces! On s'est dit "oui" depuis à peine plus de 48h, les oreilles bourdonnent encore du concert de Franck Simmons, Titia a encore du riz dans les cheveux, mais nous voilà partis pour notre premier grand voyage. Merci à Jacqueline, aux sœurs de Titia, à Pat pour ce merveilleux et incroyable cadeau-surprise. Cet excellent choix d'une île volcanique, sera le point de départ de beaucoup d'autres aventures. En ce lundi soir, à l'aéroport d'Orly, Maryse, Laura, Anne, Peter, Jacqueline et Steph nous accompagnent.

C'est la découverte complète pour moi : l'avion, les consignes de sécurité, la poussée phénoménale du décollage... Je m'émerveille de tout : des repas servis à bord (terrine de truite aux légumes, duo de crudité, puis sauté de volaille sauce réunionnaise, riz et haricots rouges, fromage, tartelettes aux pommes, vin rouge, punch…), des informations sur le vol qui apparaissent sur notre écran, du coucher de soleil à travers le hublot, de la vue aérienne sur la Terre. Tout est nouveau. On peut même regarder un film qui vient de sortir! "Meilleur espoir féminin", avec la jeune et prometteuse Bérénice Béjo. Par contre, on s'endormira, encore fatigués de la fête du week-end dernier, devant "La belle et le clochard".

Le lendemain matin, super petit déj' à bord, avec croissant, chocolat chaud, jus d'orange,… La vue sur la Réunion depuis le hublot est magnifique, puis l'atterrissage se fait en douceur.

Voilà, nous posons le pied sur ce petit bout de France. Une personne de Vetyver nous accueille et nous explique le déroulé du voyage en détail. Chez Europcar, nous récupérons notre Clio bleue, avec sa vignette 00, puis c'est parti pour St Denis. On est de l'autre côté de l'Afrique, le temps est tropical, l'ambiance différente, mais on reconnaît bien qu'on est en France (enseignes La Poste, Cora, Carrefour, … les voitures de marque française, la langue …). Mais notre premier repas sera au McDo…

Nous sommes au Nord et nous commençons notre tour de l'île dans le sens des aiguilles d'une montre, direction  St Benoît, quelques dizaines de km à l'est. On y arrive vers 14h pour s'installer dans notre premier hôtel: l'Armony. Là encore, c'est l'émerveillement, encore novices dans ce type de voyage. Cet hôtel est composé de plusieurs petits bâtiments blancs, au bord de l'Océan Indien. Titia en profite pour faire une petite sieste dans la chambre 26, tandis que je découvre le fonctionnement du caméscope offert par papa et maman. Nous zappons la visite de la Maison de la Vanille. Le repas du soir, à l'hôtel, nous semble très luxueux. Le soleil se couche tôt, vers 17h30, ça nous fait bizarre, du coup, nous aussi on se couche tôt, après avoir appris avec stupeur le crash du Concorde, à Roissy …

La grande découverte de l'enregistrement...

La grande découverte de l'enregistrement...

St Denis de la Réunion (24 et 25/07/2000)
Le grand départ, avec notre comité d'adieu: Maryse, Laura, Anne, Peter, Jacqueline et Steph

Le grand départ, avec notre comité d'adieu: Maryse, Laura, Anne, Peter, Jacqueline et Steph

St Denis de la Réunion (24 et 25/07/2000)
L'hôtel Armony, à St-Benoît, la chambre 26

L'hôtel Armony, à St-Benoît, la chambre 26

St Denis de la Réunion (24 et 25/07/2000)

Commenter cet article